Le mois de l'autisme




Le 1er avril est la journée du poisson d’avril. Bien qu’aujourd’hui vous puissiez profiter de la journée pour jouer des tours ou faire des blagues à ceux que vous aimez. sachez également que le 1 avril annonce le début du mois de l’autisme. Celui-ci existe afin d’assurer la sensibilisation de la population face à ce trouble et de pouvoir informer et faire mieux comprendre cette condition.


Le trouble du spectre de l’autisme fait parti des troubles neurodéveloppementaux. Les individus qui se retrouvent sur ce spectre vivront des défis importants dans les sphères plus spécifiques de la communication et des interactions sociales. Ils pourront également avoir des comportements, des activités ou des intérêts restreints ou répétitifs. Actuellement, il est estimé qu’environ 1 individu sur 94 (enfants et adultes) présentera un trouble sur le spectre de l’autisme. (FQA)


Il est tout d’abord important de se rappeler que derrière chaque individu qui se retrouve sur le spectre de l’autisme il y a un être humain, un enfant, un adolescent ou un adulte, avec ses caractéristiques, sa personnalité, ses intérêts propres. Le portrait de chaque individu est unique comme une toile. Derrière leur façon parfois particulière de communiquer, d’interagir et de se comporter, il y a un enfant qui a envie de jouer, une personne qui a envie d’être sécurisée, un individu qui tente de mieux comprendre et de s'adapter à son environnement.


Pour souligner le mois de l’autisme, nous vous invitons à afficher vos couleurs! Demain, le 2 avril, portez un vêtement de couleur bleue pour souligner la Journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme. Vous pourrez également constater que les différents bâtiments du Québec (par exemple : le stade) seront illuminés de cette même couleur. La raison pour laquelle la couleur choisie est le bleu est simple. Cette couleur représente le calme, le réconfort et l’apaisement, mais symbolise aussi la proportion plus grande de garçons atteints comparativement aux filles.


Finalement, nous vous invitons à vous informer dans vos régions respectives car des marches pour l’autisme sont organisées à différents endroits le dernier samedi du mois d’avril. Cela permet de mobiliser les familles, les amis, les intervenants et les personnes qui côtoient de près ou de loin l’autisme. Bon mois d'avril!


Catherine Dorion, ps.éd.

L'effet papillon

Service de psychoéducation

Posts Récents
Archives