Je me souviens!


JE ME SOUVIENS

«Nous n’oublions pas, et n’oublierons jamais, notre origine, nos traditions et notre mémoire de tout le passé.» fr.wikipedia.org/wiki/Je_me_souviens

Voici la devise du Québec, trois mots à la fois simples et complexes. À mon sens, cela devrait devenir la devise de toutes les familles. Il serait facile de rattacher mon texte aux évènements qui ont su marquer le Québec, mais il est plus intéressant de se pencher sur ceux qui ont façonné la personne que je suis devenue.

Je me souviens de mon mariage.

Je me souviens de ma remise de diplôme à l’Université.

Je me souviens de mon acceptation au baccalauréat en psychoéducation.

Je me souviens de mes amis au Cégep.

Je me souviens de mon bal des finissants au secondaire.

Je me souviens de mes balades en voiture avec mon père.

Je me souviens de mes longues discussions téléphoniques avec ma mère.

Je me souviens de mes glissades dans la neige avec mes parents.

Je me souviens de mes soirées jeux de société à la table de cuisine.

Je me souviens des éclats de rire.

Mes souvenirs les plus importants, ceux que j’aime me repasser en boucle dans ma tête, sont ceux qui impliquent des moments passés en famille et avec mes amis. Certes, il ne s’agit pas d’évènements prenant place sur la scène internationale et ils vous paraissent sûrement banals, mais sachez que je ne les échangerais pour rien au monde.

Je vous invite à profiter de la relâche pour façonner la mémoire de vos enfants. Si je devais vous donner un seul conseil en matière d’intervention, c’est l’importance de miser sur la relation, créer et bâtir les évènements qui deviendront les souvenirs de demain.

Complétez à votre tour la phrase : JE ME SOUVIENS…

Eve Desjardins, ps.éd.

L'effet papillon

Service de psychoéducation

Posts Récents
Archives

2015. L'effet papillon - Service de psychoéducation

  • Facebook Clean